Thèse d’Eva San Martin

Le projet de recherche “Spatialité des violences conjugales & Covid-19” s’inscrit dans la continuité des recherches menées par Eva San Martin dans le cadre de sa thèse sur “La dimension spatiale des violences conjugales”

Thèse soutenue en octobre 2019 sous la direction d’Yves Raibaud, à l’Université Bordeaux Montaigne.

Consultable ici : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02898938


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search