Ouvrage scientifique à paraître

L’ouvrage “Espace, genre et violences conjugales : ce que révèle la crise de la Covid-19” paraîtra en septembre 2022 aux Presses Universitaires de Vincennes. Il sera l’occasion d’une élaboration théorique plus poussé que le rapport disponible sur ce site, notamment autour des notions de violence localisante et de contrôle (coercitif) spatial. Il présentera aussi les résultats de l’enquête de mobilité mettant en évidence la manière dont les effets de la crise sanitaire sur les mobilités ont été différenciés selon le genre.

Pré-commande disponible sur le site de l’éditeur : LIEN

Quelles questions poser pour détecter des situations de surveillance spatiale / géolocalisation par le partenaire ?

Dans le cadre du projet ANR / Fondation de France”Spatialités des violences conjugales & Covid-19″, nous avons mené une enquête quantitative de mobilité en population générale, au cours de laquelle nous avons posé un certain nombre de questions concernant des situations de surveillance spatiale par le partenaire. Des entretiens complémentaires ont montré que les femmes qui avaient répondu dans le questionnaire avoir fait l’expérience une ou plusieurs fois de ce type de situation, décrivaient en entretien des situations de violence conjugale. Ces questions peuvent être utiles aux acteur·rices pour détecter des violences conjugales ou de la surveillance spatiale, raison pour laquelle nous avons décidé de les publier ici.

” Les prochaines questions portent sur différentes situations que vous avez pu traverser dans le cadre d’une relation amoureuse (actuelle ou passée). Au cours de votre vie, dans le cadre d’une relation amoureuse (actuelle ou passée), avez-vous déjà vécu l’une de ces situations :

  1. Vous avez déjà eu le sentiment que votre partenaire connaissait l’endroit où vous vous trouviez sans que vous l’en ayez informé / Par exemple, votre partenaire vous a déjà rejoint·e quelque part sans que vous l’ayez informé·e de votre position.
  2. Votre partenaire a déjà contacté des proches pour savoir où vous vous trouviez, sans votre accord.
  3. Votre partenaire vous a déjà empêché·e de vous rendre à un endroit en particulier ou demandé explicitement de ne pas vous y rendre.
  4. Votre partenaire vous a déjà fait comprendre qu’il ou elle n’approuve pas que vous sortiez sans lui / elle. Ou a déjà insisté pour vous accompagner lors de l’une de vos sorties, alors que vous ne le souhaitiez pas.
  5. Votre partenaire vous a déjà empêché·e d’utiliser le véhicule du ménage pour vous déplacer ou demandé explicitement de ne pas l’utiliser.
  6. Votre partenaire a déjà consulté vos photos, messages personnels, jauge d’essence, compteur électrique, pour savoir où vous vous trouviez.
  7. Il vous est déjà arrivé de ne pas sortir pour éviter les conflits / tensions avec votre partenaire.
  8. Votre partenaire a déjà utilisé une application mobile ou la carte d’un réseau social (ex. SnapMap) permettant de savoir où vous vous trouviez, sans votre accord.
  9. Votre partenaire a déjà consulté l’historique du GPS de votre véhicule personnel ou placé un boîtier GPS dans / sur votre véhicule personnel pour savoir où vous vous êtes rendu·e.”
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search